Vous êtes ici : Accueil > Grenade > Le Grenadier : caractères végétatifs

Grenade

Le Grenadier : caractères végétatifs

- Port : petit arbre ou arbrisseau touffu à forte ramification. Ses rameaux sont épineux dans la phase juvénile. 3 à 4 m de hauteur. Forte propension au drageonnage.

- Fruit : sphérique à péricarpe épais surmonté des restes d’un calice dentelé très résistant. L’épicarpe et le mésocarpe sont fibreux. Le fruit est d’abord vert, puis ivoire-rougeâtre. Il y a une variation en pleine maturité du jaune brun au rouge terne marbré de points plus vifs ou foncés. Les fruits sont portés par les bois de 2 ans et plus. L’intérieur du fruit est divisé par des cloisons en loges. Chaque loge contient des graines anguleuses « arilles » enveloppées d’une pulpe rose grenat. Il y a environ 400 arilles par grenade soit en moyenne 55 % du poids total du fruit. La pulpe est juteuse, sucrée-acidulée.

- Feuille : caduque, assez épaisse, résistante à la sécheresse

- Rameaux : ramifications nombreuses, grêles, moyennes à courtes. Absence de branches à gros diamètre.

- Système racinaire : en général plutôt de surface (60 cm), très fasciculé, mais peut s’adapter selon les conditions de sol.