Vous êtes ici : Accueil > Kaki > Fiche technique > Caractères végétatifs

Fiche technique

Caractères végétatifs

Diospyros kaki L. Famille des Ébénacées Originaire de Chine

Le kaki ou Plaqueminier est un arbre à feuilles caduques qui nécessite des températures froides pour la levée de dormance hivernale. En période de dormance, il peut supporter des températures de -15°C. Après débourrement, les basses températures autour de 0°C peuvent causer de graves dommages.

- Fruit : le kaki est le fruit du plaqueminier, un fruit d’automne à la couleur orange, à la peau lisse et à la forme rappelant celle de la tomate. Le rapport sucre/acide est un des plus élevés connu à ce jour, ce qui confère au fruit un goût sucré et une douceur en bouche. Certaines variétés sont non astringentes (Fuyu, Jiro, Izu, Matsumoto) et les fruits peuvent être consommés fermes comme une pomme, d’où l’appellation abusive « kaki-pomme ». D’autres variétés sont astringentes (Rojo Brillante, Amankaki, Sharon, Tomatero) et les fruits doivent être consommés blets quand l’astringence a disparue. Mais des traitements simples permettent d’enlever cette astringence et de consommer les fruits encore fermes, comme les variétés non astringentes.

- Système aérien : les branches sont très fragiles et cassantes, faisant du kaki une espèce sensible aux vents violents qui peuvent provoquer de graves dégâts dans les zones venteuses. Ce problème est aggravé en période de production, lorsque la charge de fruits favorise la rupture des branches.

- Système racinaire : le système racinaire est constitué de racines épaisses. Les racines sont de couleur brun foncé, très rigides, et ont la caractéristique de se souder les unes aux autres par rapprochement. Les plantes issues de semis développent une racine pivotante puissante, celles issues de marcottière développent un système de racine fasciculée. Le porte-greffe actuellement le plus largement utilisé est Diospyros lotus L., ses qualités d’adaptations aux sols, font de ce porte-greffe le plus approprié. La recherche de tolérances supérieures au froid et aux sols humides peut amener à l’utilisation de Diospyros virginiana L.

Pour tout renseignement : Matthieu BOUNIOL

CEHM – Mas de Carrière – 34590 MARSILLARGUES Tél. : 04.67.71.55.00 – E-mail : mbouniol@cehm.net Site internet :www.cehm.net

Partenaires financiers